Le gorgonzola est souvent vu comme un aliment lourd, très calorique et
riche en cholestérol. Il s’agit en réalité de légendes sans fondement :
100 g de produit apportent environ 330 calories et 70 milligrammes de cholestérol, comme la viande de veau. Le gorgonzola est aussi riche en phosphore, calcium et vitamines A - B1 - B2 - B6 - B12 – PP. On a démontré que la saveur et l’arôme particulier du gorgonzola stimulent la sécrétion de bile et de suc pancréatique, ce qui favorise la digestion des graisses et des protéines.

Monsieur le Docteur Mario Del Piano, Médecin-chef de Gastroentérologie auprès de l’hôpital Maggiore de Novare, associe les ferments lactiques, les moisissures et les substances produites par leur métabolisme à une influence positive sur la flore bactérienne intestinale avec une certaine activité bactériostatique et antibiotique.
Monsieur le Docteur Mario Del Piano, en se référant aux tests exécutés par Monsieur le Docteur Attilio Giacosa auprès de l’unité opérationnelle de Gastroentérologie de l’Institut pour le Cancer de Gênes, rappelle que l’arôme et le goût du gorgonzola sont particulièrement appréciés par les personnes qui ont perdu l’appétit à cause de maladies chroniques et néoplasiques ou qui sont sous traitement de chémiothérapie.
Souvent, on lit et on entend que les femmes enceintes doivent éviter les fromages persillés à cause de la Listeria, une bactérie qui pourrait causer des dommages au foetus. En réalité, si le gorgonzola fait partie de plats cuits et bouillants, il ne donne aucun problème, de même que son ingestion en petites quantités
(environ 100 g).
MARIO COSTA S.P.A. Corso Vercelli, 3 - 28100 Novara - Italy - Tel +39 0321.452376 r.a. Fax +39 0321.410655 E-mail: info@mariocosta.it